Les drones sont-ils vraiment l’avenir du secteur de la construction ?

La réponse est oui.

À l’origine, la technologie de drones était communément associée à l’armée. Mais au cours de ces dernières années, ces objets volants de l’ère spatiale sont devenus monnaie courante dans de nombreux secteurs, y compris celui de la construction.

Mais que sont les drones ?

Les drones sont de petits avions télécommandés composés de matériaux légers qui en réduisent le poids et en augmentent la maniabilité. La technologie de drones associe aérodynamique, matériaux, circuits imprimés, chipsets et logiciels pour permettre un fonctionnement autonome.

Et les drones les plus avancés sont équipés de caméras qui permettent de filmer les alentours.

 

 

 

 

 

 

Images du nouveau bâtiment de Trimble à Westminster (Colorado, États-Unis) capturées par un drone

Les drones sont bel et bien l’avenir du secteur de la construction

Lorsque l’on entend parler de drones dans le secteur de la construction, on pense souvent d’abord à l’arpentage. Mais saviez-vous que les drones sont également capables de construire des structures, d’inspecter des sites de construction ou encore d’assurer la sécurité des équipes ?

Selon Dr Drone, fournisseur de drones et société de services, les nouvelles technologies de drones permettent de « recueillir des données et capturer des images depuis le ciel, et les utilisateurs de drones peuvent créer des plans 2D et 3D, collecter des données d’élévation et rassembler des mesures volumétriques pour mieux planifier, bâtir et développer des projets. » Les chefs de projet et l’ensemble des participants peuvent visualiser le site en temps réel, ce qui leur permet de respecter leur calendrier et leur budget. Il s’agit également d’un moyen pratique d’évaluer la progression des travaux sans avoir à se rendre sur le site de construction.

Et si cela ne vous suffit pas, certains drones ont même une vision à rayons X (non, vous ne rêvez pas) ! Lisez la suite pour en savoir plus.

Les drones assurent la sécurité de l’équipe

Selon le rapport de l’OSHA sur les blessures, les maladies et les décès dans le cadre du travail, en 2016, le nombre de décès dans le secteur de la construction représentait 21,1 % du total de 4693 décès liés à des accidents de travail. En d’autres termes, l’année dernière, un décès sur cinq touchait le secteur de la construction.

Les drones peuvent survoler et inspecter les zones du site qui semblent présenter des risques pour les ouvriers, ce qui permet également de gagner du temps. Certains drones peuvent même suivre des trajectoires préprogrammées chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, selon la complexité du projet. Les sites de construction peuvent ainsi être contrôlés à distance et sur demande, ce qui ouvre la voie à un entretien préventif et qui garantit le respect des normes de sécurité.

La livraison par drone

Amazon Prime Air est un mode de livraison privé qui consiste à livrer des colis de façon sécurisée et en moins de 30 minutes par le biais de drones. La livraison par drone d’Amazon a déjà été testée à Cambridge, en Angleterre, et sera bientôt disponible à plus grande échelle.

L’objectif de Prime Air est d’améliorer les services déjà offerts par Amazon à ses millions de clients, et l’industrie du bâtiment compte bien en faire autant (à une échelle moindre, bien sûr).

Se faire livrer un shampooing en moins de 30 minutes ? Un luxe.

Se faire livrer des outils rapidement pour assurer la sécurité de l’équipe de construction ? C’est du gâteau !

Par exemple, si une équipe de construction qui travaille au dernier étage d’un gratte-ciel se retrouve en panne de clous, les drones peuvent être programmés pour aller chercher une boîte et la livrer aux ouvriers sur le chantier. En évitant à ces derniers d’avoir à descendre de nombreux étages ou encore à demander à un autre membre de l’équipe d’arrêter ce qu’il est en train de faire pour leur livrer une nouvelle boîte, les drones rendent le travail de chantier beaucoup plus efficace.

Dans ce cas, il ne s’agit pas que d’une question de commodité, mais aussi de sécurité. Les drones permettent de réduire le risque de chutes (#1 des « Fatal Four » de l’OSHA), qui représentaient plus de 38,7 % (384 sur 991) du nombre total de décès dans le secteur de la construction en 2016.

Le fait de charger les drones de livraisons simples aide également les entreprises à respecter les normes de sécurité. Selon l’OSHA, au cours de l’exercice fiscal 2017, les infractions aux normes de sécurité les plus fréquentes dans le secteur de la construction concernaient la protection contre les chutes. Une situation qui pourrait s’améliorer en laissant le volant aux drones.

Grâce à la livraison par drone, les décès liés aux chutes pourraient considérablement diminuer, voire disparaître complètement, dans les années à venir.

Les drones peuvent prendre en charge des tâches de conception, de construction et d’exploitation

Les drones les plus récents peuvent être équipés d’outils permettant de réaliser des tâches courantes dans le secteur de la construction.

Ils peuvent par exemple :

  • Serrer des boulons et des vis
  • Placer et déplacer des tôles métalliques
  • Transporter des bobines de fil de fer
  • Poser des canalisations
  • Prendre des photos et des vidéos
  • Travailler dans des espaces réduits auxquels les ouvriers ne peuvent pas accéder

Ou, encore plus innovant : voir à travers les murs (une sorte de vision à rayons X) !

Pour en savoir plus sur les drones et la vision à rayons X...

Les nouvelles technologies de drones permettent de voir à travers les murs. Elles utilisent des signaux wi-fi pour traverser des matériaux opaques et créer des plans 3D haute résolution des objets se trouvant derrière. Cette technologie peut être utilisée pour créer des modèles 3D précis d’une zone située derrière un mur ou encore pour contrôler la structure de bâtiments, de ponts ou d’autres constructions potentiellement dangereuses.

Regardez cette vidéo qui explique comment les drones peuvent voir à travers les murs.

La science-fiction est en train de devenir une réalité, et le temps des « et si... » est désormais bien révolu. Lorsque la vie des ouvriers est en jeu, toutes les technologies, aussi loufoques soient-elles, sont les bienvenues.

Les drones sont là pour rester, et leurs possibilités vont bien au-delà de ce que nous pouvons imaginer. Nous n’en avons cité que quelques-unes. Quelles sont selon vous les autres applications des drones dans le secteur de la construction ? Et quelles sont vos prédictions concernant les drones pour les cinq, dix, vingt années à venir ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires.